Pour me présenter en quelques mots,
je suis Joëlle, créatrice et responsable de l’institut Douceurs du monde,
également mariée et maman de deux enfants.

Passionnée par mon métier et le bien-être, j’ai obtenu mon CFC d’esthéticienne en 2010.
Quelques mois plus tard, j’ai eu la chance de réaliser un grand rêve et partir 3 mois à Paris faire des cours de maquillage professionnel.
A mon retour, j’ai pu acquérir de l’expérience dans différents instituts et spas urbains dans le canton de Neuchâtel.

En 2017, j’ai ressenti le besoin de voler de mes propres ailes et de créer mon institut.
Après plus d’une année de préparatifs, c’est avec grand plaisir que j’ai pu l’inaugurer le 1er septembre 2018.

Cette même année, j’ai obtenu mon diplôme de massage classique thérapeutique à l’école Yemanja
à la Chaux-de-Fonds.

Par la suite, j’ai continué en suivant les cours du module 1 ASCA “Anatomie-physiologie-pathologie” à l’ESSR (Ecole de santé de Suisse Romande).

En ayant réussi les diplômes de ces deux dernières formations, je suis maintenant agréée ASCA (Fondation Suisse des médecines complémentaires) dans le domaine des massages classiques.

En 2019, j’ai eu la chance de me former en tant qu’instructrice en massage pour bébés IAIM (International Association of Infant Massage).

Me trouvant totalement émerveillée par l’accompagnement de ces petits trésors et leurs parents, j’ai de suite continuer en suivant les formations de MISP (Massage in School Programme), avec un module spécial pour les 2 à 4 ans, un module pour les 4 à 12 ans, et un projet pilote du MISP se nommant “toucher, bouger pour apprendre”.

J’ai aussi profité de cette année si enrichissante pour me former au massage femme enceinte à l’école Ecovie.

 

L’institut